saison  
 
Accueil Programme Au théâtre Action culturelle Infos pratiques
  Septembre à Décembre barre Janvier à Mars barre Avril à Juin
 
 
ombre  

jeudi 8 février

20h30

 

durée 50 minutes

 

danse - performance

Happy Hour

Alessandro Bernardeschi et Mauro Paccagnella - Wooshing Machine

 

Facétieux et drôles. Une heure de pur bonheur.

 

“- Comment vous est venue l’idée de ce spectacle ? - Nous étions en tournée en France, dans un café et l’on voit sur un panneau Happy Hour.” L’idée était née.


Et ce Happy Hour a remporté en 2016, le prix “Luminux for Theatrical Moment” décerné par le Summerhall (Sco) et le prix du meilleur spectacle de danse décerné par le “Total Theatre Award” et The Place.


“L’heure heureuse” à laquelle nous invitent les deux danseurs au tournant de la soixantaine, est finement tissée de gravité et légèreté. On y découvre des histoires de danse, mais, aussi et surtout, d’amitiés. Entre le geste et le partage, la mémoire et le rire, ils vont nous raconter, voire même danser, le riche parcours qu’ils ont effectué à travers de nombreux pays, sur des musiques allant de Monteverdi à Bob Dylan. Une danse qui selon eux : “fouille dans la mémoire de deux ados des années 70 en Italie, enfants de la télé et d’une politique infâme”.


C’est le récit doux-amer de ces vies entre répétitions et soirs de déprime, et où aujourd’hui, il est question de passer la main aux jeunes. Lorsqu’Alessandro interroge Mauro sur sa vie d'interprète, ce dernier répond : “C'est une question de cœur.” Son complice le reprend, pour lui dire de faire attention à ses organes vitaux.


Ils se moquent des uns et des autres, ou d'eux- mêmes. La danse est du genre à bras-le-corps, masculine et sensuelle à la fois. Ils bougent torse nu, sans cacher leur bourrelets, ou en perruque usée... Et les deux compères prennent même le temps d’une bière, pour se rafraîchir avant de se lancer dans un ultime pas de deux.

 

Leur amour du métier, leur façon de pousser le bouchon de l’invention gestuelle toujours plus loin que prévu, réjouissent et émeuvent tout à la fois. Avec cette patine de la distance et de l’humour que donne le temps lorsqu’il ne connaît pas l’amertume. Et les deux lascars sont non seulement des numéros hors pair mais de bons vivants au sens noble. Rosita Boisseau, Le Monde

 

Un bord de plateau aura lieu ce même jour à 17h30.

 

avec : Alessandro Bernardeschi et Mauro Paccagnella
conception et chorégraphie : Alessandro Bernardeschi et Mauro Paccagnella
lumières et direction technique : Simon Stenmans
musiques : Claudio Monteverdi, Kessler, Bob Dylan, Sibylle Baier,

Amanda Lear, Siouxsie et The Banshees

 

www.wooshingmachine.com

 

L’Orchestre régional de Normandie - Guillaume Lamas, directeur général - est soutenu par le Conseil régional de Normandie, la Drac de Normandie et les Conseils généraux de Normandie. Il est accueilli en résidence depuis 2005 par la ville de Mondeville et la Renaissance en qualité de partenaire artistique privilégié.

 
 
CRédits et mentions légales barre Partenaires